Professeur Goupil et les rires qui s'envolent

Auteur : Loïc Clément
Illustratrice : Anne Montel
Editions : Little Urban
Collection : Premiers romans
Parution : janvier 2021

À partir de 6 ans - 55 pages

Professeur Goupil est un personnage issu de la BD Le temps des mitaines, un univers inventé par Loïc Clément et Anne Montel.

Vous pouvez le retrouver dans de précédentes aventures chez Little Urban dans la collection « premiers romans » : Professeur Goupil (T1), Professeur Goupil est amoureux (T2), Professeur Goupil autour du monde (T3).

Résumé de l'éditeur :

« Professeur Goupil et Akiko attendent un heureux événement. Lui qui a toujours eu la tête dans la lune semble de plus en plus avoir les pieds sur terre. À l'instant même où il voit son enfant, minuscule, avec les yeux qui pétillent la magie, Goupil sait qu'il pourrait gravir les montagnes. Mais Akiko, elle, semble triste. Désespérément. »

Le format du livre est intéressant, un format carré, proche de celui de l'album, avec un sommaire, des chapitres courts, de nombreuses pages illustrées en couleur et d'autres sans images, une manière d'amener l'enfant à passer de l'album vers le roman, une lecture plus individuelle. C'est un bon format de transition. En revanche, il vaut mieux pour le lecteur être accompagné dans sa lecture ou avoir déjà quelques bons acquis pour comprendre les sujets abordés par l'auteur ainsi que son humour qu'il parsème à bonne dose dans le récit, les dialogues et les situations comiques, texte et images se répondent à travers des jeux de mot savamment illustrés par Anne Montel.

L'originalité du roman réside dans le fait que le récit se focalise avant tout sur le point de vue des adultes face à la venue d'un nouveau-né. Il met en scène le professeur Goupil et Akiko dans leur rôle de jeunes parents, chacun avec son lot de maladresse, chacun cherchant, se trompant, apprenant. L'auteur aborde avec justesse et simplicité un sujet autrefois tabou, mais qui est aujourd'hui reconnu : le baby blues ou dépression post-partum. Si le père se sent tout de suite investi d'une mission de protection et d'amour envers sa fille, il n'en va pas de même pour la mère qui s'isole de tous et, plongée dans l'incompréhension de ses propres sentiments, se montre de plus en plus triste. Le professeur Goupil et ses petits amis tentent, maladroitement, de s'expliquer les raisons de ce comportement, d'apporter des solutions, avant de faire appel à un professionnel de la maternité, la sage-femme, qui s'avère être ici un homme.

C'est un petit roman emprunt de sincérité, qui met en scène avec humour et tendresse de jeunes parents et montre aux enfants la parentalité sous son vrai jour, sans marquer de jugement.

Sarah KAOU

Thèmes explorés : parentalité, paternité, maternité, baby blues.