Des parents de rechange

Autrice : Véronique Petit
Illustrations : Mary-Gaël Tramon
Éditeur : Rageot
Parution : 10 février 2021

Roman - À partir de 10 ans - 120 pages

“La vie était vraiment mal faite, il était devenu orphelin trop tard.”

Dans ce court roman à destination des 9-12 ans, on suit l’histoire d’Adam, collégien qui a grandi entre père absent, familles d’accueil temporaires et foyer social. Orphelin à onze ans, il se trouve trop âgé pour être adopté et désespère à l’idée de se trouver une famille à lui. Une rencontre surprenante dans une librairie, “Le Dahlia rouge”, va tout faire basculer...

Si l’on est en droit de craindre une intrigue larmoyante à la Dickens, il n’en est rien. Des parents de rechange est écrit dans une langue efficace, sans fioritures, et d’une incroyable justesse. L’autrice étant assistante sociale en parallèle de l’écriture, on ressent dès les premières lignes sa grande connaissance du travail social et des enfants placés en foyers.

Nous vivons, à hauteur d’enfant, une rencontre décisive dans la vie d’Adam ; son coup de coeur pour une sculpture de girafe en osier, placée dans la vitrine de la librairie “Le Dahlia rouge”, l’amène, par un concours de circonstances, au sein du couple de Virginie et Guillaume, qui ont eux-même perdu un enfant dans un accident et cherchent à adopter... Mais à quelles conditions Adam peut-il acheter leur amour et le garder toute la vie ? Jusqu’où est-il prêt à mentir pour se faire accepter par ses (potentiels) nouveaux parents ?

Dans la lignée de Gilles Paris et son livre Ma vie de courgette, Véronique Petit nous offre une intrigue crédible et des personnages justes et attachants ; son roman aborde en douceur les questions liées à l’adoption, au deuil parent-enfant, à la définition de ce qu’est une “vraie” famille. Le thème central du roman, l’amour familial inconditionnel et le droit de ne pas être un fils parfait ou de décevoir, parlera à tous les enfants, adoptés ou non. Une pépite à ne pas manquer.

Et quelle émotion lorsque, après la lecture, on se permet un détour sur Internet pour trouver la signification symbolique du dahlia rouge... 

Charlotte Guillon-Legeay

Mots-clés : roman enfant - famille - deuil - adoption - parents - amour - librairie - grand-père