Le commencement de la fin (du monde)

Auteur: Jean-Marie Firdion

 

Editions : Oskar

 

Sortie : 2012

 

Un énième roman sur la cité ?

Le genre est connu depuis les années 80 : il s’agit des romans décrivant la banlieue - dont l’éditeur Sarbacane s’est fait le chantre avec la collection Exprim’. Ici, avec réalisme et sincérité, ce roman développe, vu par un adolescent, l’idée de l’envie de s’en sortir à tout prix.

Malgré tout, le jeune adolescent est rattrapé par les tourments de la cité : drogue, désœuvrement, mauvaises influences. Le roman est noir et plein d’espoir à la fois. Il parle également de la lecture, comme souvent dans les romans sur la banlieue, des influences, des modèles.

Ni manichéen, ni angélique, le roman est captivant par son approche d’une littérature qui parle de la société.

 

Mots-clés : cité, drogue, violence, lecture