La fille des manifs, Isabelle Collombat

La fille des manifs

Autrice : Isabelle Collombat
Editeur : Syros
Parution : 5 mars 2020

Roman ado - Dès 13 ans

 

La Fille des manifs est un court roman raconté du point de vue de Barbara, lycéenne en bac professionnel cuisine et militante écologiste. Tous les vendredis après-midi, elle fait la grève des cours pour participer aux manifestations lycéennes pour le climat.

La situation dérape lorsque Barbara refuse un déjeuner officiel avec la Présidente de la République et affirme devant les caméras de journalistes que cette dernière, soutenue par un grand financier anti-écologie, est “une menteuse, une mythomane”. S’ensuit alors un véritable tollé médiatique : insultes racistes, photos scabreuses envoyées à ses proches, rumeurs...

“La fille des manifs”, comme on la surnomme, aura besoin de tout le soutien possible pour continuer son combat. Elle raconte son quotidien à Annie, sa grand-mère dont elle était très proche, en lui écrivant tous les jours dans son cahier. L’autrice fait le choix intéressant de raconter en parallèle, l’histoire d’Annie, envoyée en prison pour le meurtre de son mari violent, puis acquittée. Les combats d’hier qui ouvrent la voie aux luttes d’aujourd’hui ?

On regrette seulement de ne pas avoir de personnages secondaires un peu plus développés autour de Barbara, ainsi qu’une fin qui tourne un peu court. Pourquoi tout un roman sur l’engagement et l’écologie pour finir sur une intrigue amoureuse ?

Cette remarque mise à part, La Fille des manifs est à faire lire aux collégiens et jeunes ados concernés par la question du climat, du féminisme et de la justice sociale en général, qui ne manqueront pas de se reconnaître dans le personnage principal . On voit, à travers ses écrits, la colère et le sentiment d’injustice de la jeune génération.  

 

Mots-clés : écologie - politique - activisme - lycée - grand-mère - harcèlement - médias

 

Charlotte Guillon-Legeay