Le plongeoir

 

Autrice : Elsa Devernois
Editeur : Talents Hauts
Collection Ego – 64 pages
Parution : 18 mars 2021

A partir de douze ans

 

Paru dans la collection Ego, qui publie des romans courts pour adolescents (voir Un jour sans gloire et Qui aime bien), ce livre a la particularité de contenir non pas une, mais trois histoires courtes : deux adolescentes en vacances entraînées de force par des garçons vers le plus haut plongeoir de la piscine ; un adolescent qui décide d’apprendre à nager à son cousin plus jeune et un peu trouillard ; et enfin, une mère à la plage qui observe son fils se disputer avec sa petite amie car cette dernière ne veut pas se baigner.

Trois textes, donc, dans lesquels on retrouve l’imagerie liée à l’eau. L’autrice utilise la peur de nager comme métaphore pour aborder la question de la contrainte et du consentement : à quel moment le jeu du plongeoir passe-t-il du jeu complice à la contrainte ? Pourquoi cette jeune fille est-elle si blessée lorsque son petit ami insiste lourdement pour qu’elle aille se baigner alors qu’elle affirme ne pas en avoir envie ?

Le livre est efficace, très accessible et se lit facilement. L’autrice a fait le choix de ne pas affirmer son propos de manière trop évidente, ce qui permet au lecteur de se questionner et de trouver les réponses par lui-même. Ainsi, bien que ce ne soit pas son but premier, Le plongeoir peut être une bonne porte d’entrée pour étudier la question du consentement dans les classes de collège.

Charlotte Guillon-Legeay

Mots-clés : nouvelles – adolescence – sexisme – nager – piscine – mer – consentement - respect