Sélection comité de lecture juin 2019. Solaire, Fanny Chartres, Camille Jourdy, Ecole des Loisirs, avril 2018.

Solaire, Fanny Chartres, illustrations de Camille Jourdy, Ecole des loisirs, coll Neuf, 2018.

 

La famille Chatterton dysfonctionne. Les parents sont divorcés. Le papa est très occupé. La maman est malade, aucun nom n’est posé, mais elle est à l’évidence dépressive, colérique, anxieuse et ne s’occupe pas de ses enfants. Sara la fille ainée, élève en Seconde est anorexique et devient tellement menue qu’on la surnomme Ossette. Son petit frère Ernest, élève de CM1, ne baisse pas les bras. Il parvient à canaliser au mieux l’agressivité de sa mère. Il invente plein de recettes pour que sa sœur arrive à manger. Il est aidé de Jeanne, l’infirmière scolaire, de son amie Francine et son frère Gaspard, de sa voisine roumaine.  Ernest est un grand rêveur. Dans son imaginaire il voit deux personnages de fiction un Loup et un Géant. Il leur parle souvent. Le loup de  C’est moi le plus fort de Mario Ramos  représente symboliquement ses angoisses et l’anorexie de sa sœur. Le bon gros Géant de Roald Dahl  lui insuffle plein de courage. Le frère et la sœur s’entendent comme les deux doigts de la main. Ils font tout ensemble, se comprennent et se soutiennent mutuellement.

 Ce roman pour les élèves de cycle 3 ne donne jamais dans le pathos ou le misérabilisme. Il évoque les familles dysfonctionnelles et  l’anorexie d’une adolescente. La tendresse qui unit le frère et la sœur, le courage de ce jeune garçon, la rencontre d’adultes épatants, une escapade réussie à Saint-Malo atténuent  le réalisme triste d’une histoire familiale compliquée.