Selection colloque Mixprim.La dictature des petites couettes.Ilya Green. Didier jeunesse. 2014

Trois fillettes Olga, Anne et Sophie trouvent une grande malle pleine de vêtements, bonne occasion de se déguiser. Elles se disputent pour savoir qui est la plus belle. Pour se départager elles décident d’organiser un concours de beauté. Gabriel qui était jusqu’ici plongé dans ses dessins voudrait lui aussi y participer. Les filles dans un premier temps refusent, un garçon ne peut pas être beau, il n’a pas de couettes. Le chat s’en mêle, et veut aussi défiler alors que son poil n’est ni rose ni violet. Peint en rose, il devient moins laid. La décision du jury va surprendre tout le monde.

Les dessins d’Ilya Green sont précis et fort esthétiques. Avec simplicité, réalisme mais aussi imaginaire puisque le chat parle, l’album aborde de manière implicite la question du genre et de l’égalité des sexes.

Les idées reçues sur la beauté, les couleurs pour les filles, les diktas de la mode sont bousculés en douceur.