Séance du 29 janvier 2021 : “Le clown rate toujours sa cible.”

Pour cette troisième séance de janvier, David Dumortier est de retour pour nous proposer un exercice d’écriture sur le clown. Il nous fait découvrir des textes du clown québécois Sol, dit Marc Favreau (La rétrovision) et de Jean Tardieu.

Cet atelier est une synthèse de tout ce que nous avons appris au cours de ces derniers mois, car l’exercice du jour nous demande d’utiliser toutes les techniques que nous avons vues précédemment : les hypallages, les métaphores, les phrases sans verbes, les répétitions...

Nous devons écrire un monologue de clown qui exerce un métier mais rêve d’en faire un autre, un peu à la Claude Dubois dans Starmania. Tout doit être mis à contribution : les jeux de mots, les accessoires utilisés par le clown, le comique de répétition... nous pouvons même dessiner notre clown pour mieux le visualiser avant de passer à l’écriture.

Au fil des lectures à voix haute, nous découvrons un boulanger qui rêve d’être cow-boy, un curé qui décide de devenir coiffeur, un mécanicien qui se prend pour un docteur et bien d’autres. David Dumortier nous fait rire avec son clown charcutier qui rêve de côtes... de port !

La semaine prochaine, c’est Morgan, étudiante en master d’écriture, qui animera la séance.

 

Sol, La rétrovision (1972)