Lancement du Prix UNICEF de littérature jeunesse 2021

Ce vendredi 4 décembre 2020, au cours d’un webinaire tenu dans le cadre du Salon du livre et de la presse jeunesse, qui a lieu à distance cette année, s’est lancé la nouvelle édition du Prix UNICEF de littérature de jeunesse. Au cours de ce webinaire, plusieurs intervenant-es d’UNICEF France ont présenté le thème de cette année, ainsi que les seize livres sélectionnés.

Créé en 2016, ce prix récompense des ouvrages en lien avec les actions de protection et de défense des droits de l’enfant menées par l’UNICEF dans le monde. Chaque édition est centrée sur un thème donné, par exemple l’égalité en 2017 ou le déracinement des migrants en 2018. En 2020, les livres choisis portaient sur le thème de l’écologie, tels Océans...et comment les sauver d'Amandine Thomas (Sarbacane) ou Ces jeunes qui changent le monde de Julieta Cánepa et Pierre Ducrozet (La Martinière jeunesse).

Sébastien Lyon, directeur exécutif d’UNICEF France, annonce que la thématique de cette année est “Au fil des émotions.” La question de la gestion des émotions et de la santé mentale est en effet un thème de plus en plus central dans les actions menées par l’agence. Il s’agit d’une question trèslarge, d’autant plus importante en cette période de pandémie ; en effet, Sébastien Lyon nous explique que les écoles n’ont pas rouverts dans plusieurs pays, entraînant une désocialisation et une augmentation des violences familiales dans certains foyers.

Dépression, acceptation de la différence et de soi, gestion du stress et de l’angoisse, cette sixième édition est donc placée sous le signe du bien-être psychologique des enfants. Pour l’intervenante Nathalie Prince, professeure à Le Mans Université, il s’agit d’aider aux jeunes lecteurs à “mettre des mots et des images sur [leurs] émotions.”

La sélection est divisée en catégories d’âges : 3-6, 6-8, 9-12 et 13-15 ans. Elle compte des albums, des récits illustrés, des romans et des bande-dessinées de maisons d’édition diverses.

Parmi les titres en lice, nous avons remarqué de nombreux ouvrages tels que Mousse, un album d’Estelle Billon-Spagnol chez Talents Hauts, sur la confiance en soi et l’autonomie des plus petits ; La maîtresse me stressed’Elisabeth Brami sur la phobie scolaire, ou Les fabuleuses aventures d’Aurorede Douglas Kennedy et Joann Sfar, sur l’autisme et le harcèlement, tous les deux chez Pocket Jeunesse ; et enfin, Les mystères de la peurde Bruno Péllégrino, publié par la Joie de Lire, qui explique les mécanismes et nuances de cette émotion.

 

Les enfants jurés ont jusqu’au 31 août 2021 pour voter. Si vous êtes bibliothécaire, enseignant, médiateur culturel... n’hésitez pas à inscrire les enfants de votre structure.

Pour en savoir plus sur le fonctionnement du prix, rendez-vous sur le site de l’UNICEF : https://my.unicef.fr/contenu/prix-unicef-de-litterature-jeunesse-2021